DEMANDE DE LOCATION Tel. 02 43 37 83 37

ALIMENTATION DU FINISSEUR : MODE ET CHOIX D'ALIMENTATION EN ENROBÉ

Alimentateur : le mode d'alimentation du finisseur

l'alimentation du finissseur de route intervient fortement sur la qualité de la mise oeuvre ainsi que sur le rendement de l'application de l'enrobé. Actuellement nous pouvons dissocier deux modes d'alimentation, en fonction du débit souhaité : 

  • L'alimentation en direct : c'est à dire sans matériel intermédiaire entre les camions et la trémie du finisseur.
  • Par l'alimentateur Continu : avec une trémie de réception du finisseur. 

L'alimentateur continu réceptionne les camions chargés en enrobé et alimente le finisseur, en limitant les arrêts qui pourrait nuire à la bonne application du matériau. 

Ce qui décide le choix du mode d'alimentation :

Le choix du mode d'alimentation est déterminé principalement par :

  • Le débit, de manière à ce que la vitesse du finisseur soit régulière. 
  • Le niveau de qualité de l'uni
  • Les autres spécificités à prendre en considération comme l'alimentation déporté du finisseur
  • L'environnement du chantier routier

Le mode d'alimentation est décidé agalement en fonction du type de couche et de la cadence. Ceci ayant un impact direct sur les couches d'assises et les couches de surface. Il faut par exemple accorder une importance particulière aux irrégularités géométriques de surface ayant une incidence capitale sur la qualité d'usage ainsi que le confort des usagers de la route. Mais aussi avoir un impact sur la durée de vie des structures et l'entretien de ces dernières.

Avec un alimentateur continu, la cadence pour les couches d'assises ou de surface peut-être supérieure à 2 000 t/j. Le choix d'un alimentateur continu accroit considéralement les gains de l'atelier de mise en oeuvre. 

Un autre critère à prendre en considération est la taille du chantier. Il sera éffectivement plus difficile de déplacer des alimentateurs continus pour des petits chantiers (< 5 000 t).